New Hampshire

New Hampshire

Road Trips

2023-01-05

Ca faisait un moment que je n'avais pas fait de road trip. Vu la météo, qui ne permettait pas de faire de vol cette semaine autre que quelques tours de piste pour maintenir la qualification américaine, j'ai donc décidé de louer une voiture et de me faire un road trip, tout seul, avec un petit circuit particulier puisqu'il inclut des villes que je connais ou que je voulais voir.

D'abord, la voiture :

C'est une Toyota Corolla, version américaine, c'est-à-dire automatique, à essence.

Ensuite, l'itinéraire :

  • Manchester : une personne que je connais est née là-bas, et j'aime bien les homonymes, en plus, c'est sur la route pour la ville suivante ;
  • Concord : c'est la capitale de l'Etat du New Hampshire, et j'aime bien aller voir les State House, dans les différents états. Ils se ressemblent un peu et c'est le symbole de l'Etat. Je l'ai déjà fait dans différents états, je continue ;
  • Nottingham : je connais cette grande ville britannique, je voulais voir à quoi elle ressemblait dans le New Hampshire. Je n'ai pas été déçu, enfin ...
  • Exeter : je suis allé passer 2 semaines de vacances en 2001 dans cette petite ville, et je voulais voir si je m'en souvenais bien

Voici le trajet sur la carte, on tourne dans le sens des aiguilles d'une montre :

Donc je suis allé chercher la voiture chez Enterprise Rent a car, à Milk Street, à moins de 5 minutes de l'hôtel. Pas de besoin particulier, juste mon permis de conduire et une carte de crédit, elle a refusé mon passeport quand je lui ai donné.
Coût de la location : $50.86 pour la journée et $300 de caution

Départ vers 9h15, direction Manchester.

Alors pour commencer, il faut se faire à la voiture, brancher le téléphone, constater qu'il n'y a pas de GPS, et changer quelques petites choses dans Waze pour que ça soit plus cohérent (en mph plutôt qu'en km/h par exemple).

Ensuite, il faut se faire à la route. Le code de la route est un peu différent. D'abord, les vitesses sont un peu plus rapides en ville, mais beaucoup plus lente en dehors des villes : 65mph, soit 105km/h, sur autoroutes, au lieu de nos 130km/h, ça change un peu. Il faut prendre aussi ses repères et regarder les panneaux car ils sont très différents, notamment les limitations de vitesses, noir sur fond blanc carré, ça passe un peu inaperçu. Il y a aussi beaucoup de texte d'affiché sur ce qu'il faut faire ou pas, donc il faut lire ... vite parfois.

Autre chose que j'ai du mal à faire, c'est passer au rouge. C'est autorisé pour tourner à droite, sauf si c'est indiqué en clair "No turn on red" où là, il faut attendre. Parfois, j'ai hésité, je ne me suis pas fait klaxonné donc ça va. Les voies sont aussi indiquées différemment, soit avec des panneaux en haut, mais le plus souvent sur la route et au dernier moment, difficile à voir s'il y a une voiture devant. La dernière chose difficile, c'est l'autoroute et le fait qu'apparemment, on ne double pas, on passe, en restant sur sa voie. Pour moi, je comprends ça comme doubler à droite, mais apparemment ici, il faut simplement avancer et rester sur sa voie. Pas très simple, mais on s'y fait vite à tout ça.

Je suis donc parti pour Manchester, où je suis arrivé sous la pluie vers 11h. J'ai cherché des stations services, pour faire une pause pipi en route, mais en vain, la seule que j'ai trouvé avait une barrière pour aller aux toilettes, qui étaient hors service.

Donc avant de visiter la ville, pause pipi et petit en-cas au McDo, car même si j'essaie de réduire au minimum les fast-food notamment aux USA, le McDo, c'est une valeur sûre.

Après cette petite pause, direction Manchester, et balade rapide dans quelques rues pour aller jusqu'au centre administratif qui a aussi un des nombreux lieux du souvenir.


Toutes les villes aux Etats-Unis ont beaucoup de monuments liés aux guerres, qu'elles soient mondiales ou pour l'indépendance. Avec le nom, mis à jour au fil des conflits, des personnes de la ville ou de l'Etat, qui en ont été les victimes.

Après, je suis allé me balader autour, voir l'église du quartier :

J'essaie de prendre des véhicules de police ou les pompiers en photos, cette fois, c'était les pompiers :

C'est un vrai camion comme mon neveu aimerait avoir ! En plus, c'est écrit Manchester dessus, ce qui permet de montrer que j'y suis bien allé !

Des fois, il y a des bâtiments, on se demande pourquoi ils ont appelé ce garage comme ça :

Pour finir devant le Federal Building, le bâtiment où se trouvent les travailleurs fédéraux, l'administration fédérale :

J'aime bien aussi prendre des photos des objets inhabituels chez nous, comme cette rangé de boîtes aux lettres :

Avec, de gauche à droite : en noir, le journal local, en vers, le dépôt de courrier (pour que les facteurs fassent leur distribution plus légés le matin), les 4 boîtes aux lettres de l'USPS, une boîte aux lettre UPS et une autre FedEx, où l'on peut utiliser des emballages de ces fournisseurs. Cet alignement n'est pas le premier que je vois, donc c'est assez commun.

J'aime bien, aussi, prendre des photos, des bouches à incendie dont les couleurs sont différentes dans chaque ville :

A gauche, celle de Manchester, et à droite, celle de Concord.

Ensuite, je suis reparti pour Concord, à une demie-heure de là, et j'ai pu facilement trouver le quartier principal, avec, comme je le voulais, la State House.

Je trouve très beau ce bâtiment en pierre, avec le dôme doré. La lumière n'est pas au top pour la photo, mais je trouve cet endroit très beau. En fait, c'est un petit Washington, car il y a ce bâtiment, un grand jardin avec des statues des héros de l'état, et plusieurs bâtiments autour.

Il y a la bibliothèque de l'état, qui doit sûrement jouer le rôle d'archive aussi :

Le musée de l'histoire locale :

Puis le bâtiment législatif du New Hampshire :

En continuant de tourner autour de la State House, on a la bibliothèque municipale :

Puis la mairie :

Et à 2 pas, le diocèse :

Cela m'a d'ailleurs intrigué que ça soit le diocèse du New Hampshire et non pas de Concord ou Boston. Les diocèses catholiques étant toujours liés à des villes. Après vérification, c'est bien un diocèse de l'Eglise Episcopale (anglicane aux USA) et non Catholique, le diocèse catholique étant celui de Manchester, mais je n'ai pas vu de bâtiment de ce type à Manchester.

Cette ville est vraiment belle, et sans aller trop loin, j'ai pu voir qu'ils aimaient les horloges. Voici l'entrée d'une rue commerçante de la ville :

Et la rue en elle-même en a encore une autre :

La température que l'on peut voir, 37F, c'est 37 degrés Fahrenheit, ce qui fait entre 2 et 3 degrés Celsius, donc pas très chaud.

Voici, cette fois, une voiture de police, State Trooper :


Dernier symbole de cet arrêt à Concord, la Liberty Bell. Chaque capitale d'état en a une reproduction, l'originale étant à Philadelphie. Beaucoup de symboles ici font référence à la liberté et à l'indépendance. La Liberty Bell est, pour la légende, la cloche qui a annoncé l'indépendance le 4 juillet 1776, même s'il semble que ça ne soit pas historiquement le cas.


Je suis donc reparti pour la prochaine étape : Nottingham. En partant, j'ai pris une photo des véhicules du sénat local, qui ont des plaques assez spécifiques :


Aux USA, les plaques sont spécifiques aux états. Chaque état a ses plaques, souvent un ou 2 modèles, reconnaissable parmi les autres. Sur cette plaque, on peut voir le numéro de la plaque, 17, l'indication que c'est une plaque du Senate, et l'état du New Hampshire. On voir aussi les armoiries de l'état à gauche, et la devise de l'état : Live Free or Die !
C'est assez clair comme devise, et il est clair que la liberté, aux USA et ici en particulier, est une valeur importante.

Après une nouvelle pause McDo, pipi et déjeuner, je suis donc arrivé à Nottingham. Enfin, c'est ce que je pensais. En fait, Nottingham, NH, c'est un tout petit village. Apparemment, il y a 5000 habitants, mais c'est un village très étalé sur 3 longues routes de plusieurs km chacune, et il y a des maisons ou des groupes de maison à distance les unes des autres. Pas vraiment de centre ville, j'ai repéré 2 endroits qui pourraient marquer un centre ville, même si, sur la carte, il n'y en a pas vraiment. D'abord, une église :


Puis, de l'autre côté du village, le centre sportif des équipes locales :


Pour finir par la police :


Malheureusement, je n'ai pas vu de voiture de police, d'ailleurs ma voiture était bien seule sur le parking du centre sportif (qui est aussi celui de la police) :


La pause a donc été courte, et je suis reparti pour Exeter, où je devais arriver avant la nuit (avant 16h30 donc).

En arrivant vers 15h à Exeter, j'ai pu, assez facilement retrouver la mairie:


Cela a été un peu plus difficile de trouver l'église et le presbytère où j'étais allé il y a 22 ans, mais après un petit tour, et une confirmation sur Google Map, j'ai bien retrouver l'endroit dont je me souvenais :

l'Eglise Saint Michael :


Et derrière, le presbytère où j'étais pendant 2 semaines :


Voilà pour les souvenirs. La ville est sympa, mais je me suis aperçu que j'étais quasiment resté uniquement dans le presbytère et autour de la mairie, alors qu'il y a d'autres endroits sympa, notamment un lac juste derrière, que je n'avais pas vu, ou que j'ai oublié.

Pour le retour, je suis donc rentré vers Boston de nuit. J'ai fait le plein d'essence, environ $20 pour les 300km de la journée (comme la voiture n'avait pas le plein, j'ai peut-être mis plus que je n'aurais du, mais tant pis). J'ai aussi payé, à l'aller, $1 de péage pour aller de Manchester vers Concord, et $4 de parking (suite à une erreur de manipulation de ma part, sinon ça aurait du être $2).

C'est donc une journée sympa, pas trop chère et avec plein de choses à voir, et comme j'aime bien conduire et faire de la voiture, je me suis bien amusé !!! A refaire !